Facebook Pixel Code

Foire aux questions

Vous êtes arrivés sur la page FAQ du Programme de santé mentale TeleLink. Vous trouverez ici les questions fréquemment posées et leurs réponses sur nos services et les processus de référence et d’évaluation. Si vous avez des questions qui ne sont pas traitées ici, veuillez communiquer avec nous au 1-877-507-7301.

Références
Consentement
Consultations
Rapports

Services offerts :

  1. Consultations programmées
  2. Formation
  3. Évaluations cliniques

À propos des références

Le programme de santé mentale TeleLink de l’hôpital SickKids offre deux voies aux patients : le Service de Télésanté mentale et le Programme de santé mentale TeleLink. Les deux sont des services cliniques dispensés par diffusion vidéo en direct. Il n’y a pas de consultation en personne.

On peut trouver les formulaires de référence  ici à la fois en anglais et en français

Service de Télésanté mentale (TMHS)

 

Programme de santé mentale TeleLink

 

Le Service de Télésanté mentale peut recevoir des références, entre autres, d’un professionnel d’un service communautaire de santé mentale pour enfants et pour jeunes travaillant dans des organismes de santé mentale financés sur fonds publics, des équipes de santé familiale, des écoles et des cabinets de médecins. Ces cas sont financés par le ministère des Services à l’enfance et à la jeunesse (MSEJ). Les dossiers sont transmis à l’un des trois organismes de coordination provinciale touchant la population générale :

  1. Services aux familles d’Algoma
  2. MAINS le réseau d’aide de la famille
  3. Woodview

ou à l’un des trois organismes de coordination provinciaux touchant les populations autochtones et des Premières Nations.

  1. Soins à la famille Dilico Anishinabek
  2. Centre d’accès à la santé autochtone du sud-ouest de l’Ontario
  3. Weech-it-te-win

On trouvera ci-dessous la liste des zones desservies et les coordonnées des personnes -ressource ici. L’organisme de coordination effectuera un examen de l’état de préparation des renvois (pas de la décision clinique); une fois cet examen effectué, la demande de renvoi sera transmise au service central des admissions à l’hôpital SIckKids.

Le Programme de Santé mentale TeleLink exige des ententes de service. La personne-ressource de l’agence partenaire peut faire l’aiguillage.

Les médecins et les pédiatres peuvent faire des renvois directs au service central des admissions à l’hôpital SickKids.

Ce programme est financé par le ministère de la Santé/RLISS du Centre-Toronto.

Si vous ne faites pas partie de l’un ou l’autre de ces réseaux et que vous souhaitez élaborer un plan de service, veuillez communiquer avec le gestionnaire du programme au 416-813-2194.

 

Questions

 

Réponses

 

Une personne individuelle ou des membres de la famille peuvent-il faire demander une référence auprès d’un spécialiste? Qu’en est-il d’un aîné ou d’un enseignant?

 

Nous travaillons avec des cliniciens communautaires qui font des demandes de référence au nom des clients. Il peut s’agir de tout professionnel le plus responsable en matière de santé mentale. Les renseignements sur les demandes de rendez-vous et la confirmation de celui-ci sont communiqués au gestionnaire de cas.

 

Comment puis-je faire une demande de référence?

 

Si vous êtes un clinicien communautaire ou un gestionnaire de cas :

  1. Remplir entièrement les formulaires de référence nécessaires.
  2. Faire remplir le formulaire du consentement, le faire dater et signer par le client et/ou ses tuteurs.
  3. Rassembler le plus de documents justificatifs possibles pour accompagner la demande de référence. Cela peut inclure des documents tels que des questionnaires sur le comportement, des évaluations psychologiques, des PEI, des bulletins de notes, des plans de service et des notes au dossier médical.
  4. Transmettre tous les documents à l’organisme de coordination.
  5. L’organisme de coordination enverra par télécopieur tous les documents au service central des admissions.

Si vous êtes un membre de la famille ou un client potentiel, veuillez contactez votre médecin de famille ou un fournisseur local de service en santé mentale. Ils faciliteront la demande de référence.

Où puis-je obtenir les formulaires de référence?

 

On peut trouver les formulaires de référence  ici à la fois en anglais et en français

 

Comment les formulaires de référence sont-ils envoyés à l’hôpital SickKids?

 

Seulement par télécopieur au 416-813-2189.

 

Puis-je faire une demande de référence par l’intermédiaire du réseau eCHN/ ARMS?

 

Nous n’acceptons pas les demandes de référence par l’intermédiaire du réseau eCHN/ ARMS.

 

Qui dois-je contacter à propos d’une demande de référence une fois que je l’ai envoyée?

 

La coordinatrice des admissions, Christine Sutch au 416-813-6570 ou christine.sutch@sickkids.ca

 

Comment puis-je obtenir un rendez-vous de suivi?

 

Votre gestionnaire de cas ou un clinicien doit remplir un formulaire de suivi et l’envoyer par télécopieur à l’organisme de coordination approprié s’il fait partie de TMHS ou directement au service central des admissions s’il fait partie de TeleLink. Veuillez noter que si la demande de suivi date de plus d’un an après l’envoi de la première demande de référence, il sera nécessaire de remplir un nouveau formulaire de consentement et de demande de référence.

 

Est-il possible de tenir une consultation entre deux professionnels?

 

Oui. Il s’agit de rendez-vous au cours desquels les cliniciens communautaires peuvent rencontrer les cliniciens de l’hôpital Sick Kids afin de discuter d’un cas. Le processus de référence est le même que celui décrit ci-dessus.

 

Notre équipe clinique aimerait améliorer davantage ses compétences grâce à un partenariat avec un psychiatre. Comment puis-je prendre les dispositions pour une consultation programmée?

 

Remplir et envoyer par télécopieur les formulaires au 416-813-2189. Si vous n’êtes pas certain du processus à suivre, nous serons heureux de vous parler. Vous pouvez nous appeler au 416-813-2194. (Formulaires disponible en anglais seulement)

 

Comment demander la tenue d’une séance de formation?

 

Remplir et envoyer par télécopieur les formulaires au 416-813-2189. Si vous n’êtes pas certain du processus à suivre, nous serons heureux de vous parler. Vous pouvez nous appeler au 416-813-2194. (Formulaires disponible en anglais seulement)

 

À propos du consentement

Retour en haut de la page.

Comment remplir le formulaire de consentement

 

On trouvera un formulaire de consentement en blanc ici. Un exemple de formulaire correctement rempli se trouve  ici.

 

Quelle est la durée de la validité du  consentement?

 

Un consentement est valide uniquement pendant une période d’un an à partir de la date de signature ou jusqu’à ce que le client donne des directives verbales d’annuler ce consentement.

 

J’ai d’autres questions sur les consentements.

 

Un document complet sur les consentements est disponible ici. (Disponible en anglais seulement)

 

À propos des consultations

Retour en haut de la page.

Où la consultation a-t-elle lieu?

 

Les consultations auront lieu quelque part dans votre communauté ou près de celle-ci, en fonction de la disponibilité de l’équipement. Elle se fera dans une pièce intime et confortable. Il y aura un écran de télévision, une petite caméra et probablement un microphone.

 

Comment puis-je être sûr que mon rendez-vous sera privé, sécuritaire et confidentiel?

 

En collaboration avec votre gestionnaire de cas, vous déciderez des participants à l’évaluation. Cela peut inclure les membres de votre famille et d’autres soutiens communautaires comme des enseignants, des grands-parents, des frères et sœurs.

 

Que faire si le psychiatre ne peut pas comprendre ma situation, ma collectivité, ma culture ou ma langue?

 

Au début, ou en tout temps pendant votre évaluation, vous avez le droit d’exprimer vos préoccupations et d’en discuter. Par l’entremise du processus de triage, les patients et les psychiatres sont jumelés selon les spécialités, les préoccupations, les besoins et la culture.

 

Que faire si je suis en désaccord avec les recommandations du clinicien?

 

À la fin du rendez-vous, des recommandations verbales sont faites. Si vous êtes mal à l’aise ou en désaccord avec les recommandations, vous et votre gestionnaire de cas ou le clinicien communautaire devriez alors en discuter avec le psychiatre. Vous avez le droit de communiquer avec le gestionnaire du programme pour exprimer vos préoccupations.

 

Que faire si je ne suis pas d’accord avec ce qui est écrit dans le rapport?

 

Vous et votre gestionnaire de cas avez le droit de demander des éclaircissements sur toute information contenue dans votre rapport d’évaluation. Si vous croyez qu’il y a des inexactitudes, vous êtes encouragés à communiquer avec le programme. Le psychiatre qui vous a rencontré examinera votre demande. S’il est d’accord, un addendum sera ajouté au rapport pour intégrer les corrections. Le rapport initial ne peut pas être supprimé.

 

Aurai-je le temps de poser des questions?

 

Oui. Nous vous encourageons à poser des questions en tout temps pendant le rendez-vous, surtout s’il y a quelque chose que vous ne comprenez pas.

 

À propos des rapports

Retour en haut de la page.

Dans quel délai le rapport arrive-t-il après une consultation?

 

Nous visons 10 jours ouvrables après le rendez-vous.

 

À qui le rapport doit-il être envoyé?

 

Les rapports seront transmis au référant et au médecin si celui-ci est indiqué sur le consentement. Toutes les personnes qui, selon vous, devraient recevoir le rapport doivent être indiquées sur le consentement. Veuillez examiner cet exemple. Nous n’envoyons pas les rapports directement aux parents.

 

Qui dois-je contacter si j’ai une question ou une préoccupation au sujet de l’évaluation et/ou du rapport?

 

Si vous avez une préoccupation, veuillez communiquer avec votre gestionnaire de cas. Au besoin, ce dernier entrera en contact avec nous.

 

 

Selon la Loi sur la protection des renseignements personnels sur la santé (LPRPS), toute personne a le droit d’avoir accès aux dossiers de ses renseignements personnels de santé.

Article 52 de la LPRPS. (1) Sous réserve de la présente partie, un particulier a le droit d’avoir accès à un dossier de renseignements personnels sur la santé le concernant dont un dépositaire de renseignements sur la santé a la garde ou le contrôle.

Obtenu à partir du site Web du gouvernement de l’Ontario

Pour toutes les autres demandes de renseignements concernant l'accès aux rapports et dossiers des clients communiquer avec le Service des archives médicales s'il vous plaît. (L'information disponible en anglais seulment)